Les Orgasmiques

Les Orgasmiques sont un atelier théâtre du Centre culturel de Rebecq.
Nous créons chaque année un spectacle théâtral sur la Femme.
 
Notre spécificité est d'être une troupe exclusivement féminine et d'interpréter des monologues à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme.
Créé en 2013, la troupe était composée d'Aurélie Cerisier, Emilie Deprêtre, Marie Deprêtre, Margaux Fievet, Catherine Peeters, Coralie Payen, Hélène Marcelis et Antonia Russo.
Le 7 mars, elle jouèrent "Instants de Femmes" de Brigitte Athéa sous la mise en scène de Steve Cerisier. Le spectacle fut un succès total dans une salle sold out.
En 2014, Salah Ben Abdeladhim, Aurélie Cerisier, Sabine Cordier, Emilie Deprêtre, Marie Deprêtre, Margaux Fievet, Hélène Marcelis, Audrey Meneghello, Françoise Musch, Coralie Payen, Antonia Russo et Sophie Russo interprétèrent "Masques de Femmes", écrit et mis en scène par Steve Cerisier. De nouveau une salle comble. Le spectacle fut aussi joué le 9 octobre au Centre culturel de Dour et le livre publié chez Thebookedition, Collection Arabesque (http://www.thebookedition.com/masques-de-femmes-de-steve-cerisier-p-103856.html).
En 2015, Aurélie Cerisier, Sabine Cordier, Aurore Delporte, Margaux Fievet, Hélène Marcelis, Françoise Musch, Coralie Payen et Alicia Venturelli jouèrent "Plaisirs de Femmes", écrit et mis en scène par Steve Cerisier. Sold out again ...
Le spectacle est joué le 24 octobre au Centre culturel de Dour, Nathalie Van Camp remplace Sabine Cordier, 210 entrées.
En 2016, "Enfances de Femmes", écrit et mis en sène par Steve Cerisier, a été interprété par Aurélie Cerisier, Aurore Delporte, Marie Deprêtre, Flore Diesbecq, Hélène Marcelis, Françoise Musch, Nathalie Van Camp et Alicia Venturelli.
 
 
Présentation des comédiennes par l'auteur et metteur en scène :
 
Aurélie CERISIER : après des rôles d’ingénue dans « Sexe et jalousie » et « L'inconstance de Cupidon » avec le Cayoteu en 2012, elle intègre la troupe féminine dès sa création en 2013 et y développe tout son potentiel dramatique. Elle a participé aux quatre créations. Mon épouse et ma muse, inspiratrice de tout notre travail théâtral et littéraire, soutien précieux.
 
Mathieu DELEU : Malgré sa jeunesse, voilà déjà 5 ans qu’il évolue sur les planches du CcR. C’est non moins de 13 pièces qui sont déjà à son actif, au sein du Cayoteu, du Théât’wallon, d’Art’Senn’ic et Scène sur Senne. Il ne lui manquait donc plus qu’une troupe pour réaliser le grand chelem, la nôtre ! Un homme chez les Orgasmiques ? Comment se fait-ce ? Il y a d’abord l’envie commune de travailler ensemble puis sa capacité à tout interpréter et apprendre ses textes … Il a suffi d’une lecture pour qu’il soit adopté …
 
Aurore DELPORTE : elle nous a rejoint en 2015 pour sa première expérience théâtrale et son potentiel ne demandait qu’à s’exprimer … Ne vous fiez pas à ses airs d’ange à la Marlene Dietrich, le diable se cache dans les détails … ce qui lui permit d’ailleurs d’être immédiatement adoptée par la troupe . Une femme de lettres (bibliothécaire diplômée), elle connait le pouvoir des mots
 
Hélène MARCELIS : cheville ouvrière des Zygomatix à Braine, elle est indispensable et occupe une place considérable dans notre troupe depuis le début. Elle possède un talent fou, pouvant s’exprimer aussi bien dans l’humour que dans le dramatique. Sa capacité à s’approprier un texte ravirait n’importe quel auteur et elle ne craint aucun défi. Son authenticité et sa sincérité font d’elle une belle personne.
 
Coralie PAYEN : elle était présente dès 2013 et c’était alors une première théâtrale pour elle. Même elle ne soupçonnait pas ce dont elle était capable sur scène … et elle s’y impose aussi naturellement qu’au quotidien, avec force et brillance. 
 
Nathalie VAN CAMP : plasticienne, comédienne de longue date au sein des Troupettistes saintois, elle rejoint la troupe pour "Plaisirs de Femmes" à Dour. Suite à un désistement, elle nous sauve la vie en acceptant trois textes à moins de 20 jours du spectacle … Respect et merci ! Elle restera des nôtres pour la suite ...
 
Alicia VENTURELLI : elle ne devait nous rejoindre qu’en 2016. Ce n’est qu’en janvier 2015, suite à un désistement, qu’elle accepte le rôle, reçoit ses textes et relève le défi pour une première sur les planches. Et déjà, juste pour ça, elle mérite le respect. Parce que l’extérieur fait oublier qu’il y a quelqu’un de bien à l’intérieur, elle est aussi vraie dans un rôle que dans la vie ...
 
Cédric ANDRE et Céline MACQ : parce que l’amitié peut aussi être source de création et qu’elle instaure, évidemment, la confiance. Il nous fait le plaisir d’écrire les musiques et chansons et son talent d’auteur a son humilité pour égale. Préférant toujours les ténèbres à la lumière, c’est uniquement pour notre troupe qu’il prend le micro. Sa muse pose sa voix sur des texte qu’elle a inspirés.
Merci les Pécheurs montois …
 
Steve CERISIER : auteur et metteur en scène. "Vivre les pieds sur terre, la tête dans les étoiles, les cheveux au vent et les mains dans l'encre ..." j'ai écrit cette devise vers 16 ans, elle est encrée sur ma peau et plus que jamais d'actualité. J'écris comme je pense, je pense comme je parle, je ne m'exprime que sur des sujets qui me touchent ou me bouleversent … et je n’ai pu le faire que grâce à Elles. Je n’aurai jamais assez de mots, de sentiments et de larmes pour leur exprimer ma reconnaissance …
 
Ont quitté la troupe après de loyaux services :
 
Flore DIESBECQ : notre petite nouvelle. Elle rejoint la troupe en 2016 pour "Enfances de Femmes". Elle devient la benjamine et donc notre mascotte. Ne vous fiez pas à sa jeunesse, la demoiselle a déjà de la bouteille théâtrale grâce à l'académie qu'elle fréquente. 

Françoise MUSCH : dites « Madame Françoise » s’il vous plaît ! Matriarche des Deprêtre oeuvrant au Théât’wallon, elle nous rejoint dès « Masques de Femmes ». Son humour était connu, son pouvoir dramatique nous a touchés. Ma maman sur scène et de théâtre, un peu notre mère à tous d’ailleurs. Elle est touchante dans tous les rôles qu’elle interprète et ne recule devant aucun contre-emploi.
 
Sophie RUSSO : voilà déjà 20 ans qu'elle occupe les planches du CcR pour quasi autant de spectacles avec le Théât'Wallon, le Cayoteu et Senne sur Scène. Vous parlez bouteille et expérience ? En 2014, elle était des nôtres pour la création de "Masques de Femmes". 
 
Marie DEPRETRE : présente à la création de la troupe, elle n'aura manqué, à contrecoeur, que "Plaisirs de Femmes" et "Nuits de Femmes". Notre Ben-Hur à nous, un petit bout de femme au courage et au sourire sans faille ... Une leçon de vie et de bonne humeur pour nous tous.
 
Sabine CORDIER : c’est en 2014 qu’elle intègre la troupe pour « Masques de Femmes » et une toute première expérience sur les planches. Sa force de caractère lui permet immédiatement d’incarner des rôles puissants aux mots forts de sens. Quitte la troupe en 2015 après "Plaisirs de Femmes" à Rebecq.
 
Margaux FIEVET : notre benjamine, la « petite », qu’elle n’est d’ailleurs plus. C’est une frêle adolescente qui joue en 2013 pour la première fois dans « Instants de Femmes ». C’est désormais une jeune femme aux multiples talents artistiques qui nous accompagne pour ce spectacle. Elle a grandi, évolué, muri à nos côtés et nous sommes heureux d’y avoir contribué.
 
Coralie PAYEN : elle était présente dès 2013 et c’était alors une première théâtrale pour elle. Même elle ne soupçonnait pas ce dont elle était capable sur scène … et elle s’y impose aussi naturellement qu’au quotidien, avec force et brillance. Quitte la troupe en 2015 après "Plaisirs de Femmes" à Dour.
 
Antonia RUSSO et Emilie DEPRETRE : toutes deux présentes en 2013 et 2014 pour enfin exploiter, outre leur humour, tout leur potentiel dramatique.
 
Audrey MENEGHELLO : présente en 2014 pour utiliser toute son expérience théâtrale dans des monologues. 
 
Salah BEN ABDELADHIM : il faut le premier homme à intégrer la troupe pour, en 2014, une remarquable et forte performance de ... travesti bisexuel !
 
Contacts :
Steve Cerisier
067/637.067 - 0476/685.736
ccr.direction@skynet.be
 
Retrouvez et suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/femmesccr